City on FirebyGarth Risk Hallberg

City on Fire

Par Garth Risk Hallberg

  • Date de publication: 2016-01-14
  • Genre: Romans et littérature
Score: 4
4
From 10 Ratings

City on Fire Par Garth Risk Hallberg. # 1 Le monde service illimité de livres et livres audio. Pas de limites. Tout en un votre bibliothèque de livres Rechercher des PDF, des eBooks, des ePubs, des eMagazines, des ePaper, des e-revues et plus Offre d'une durée limitée COMMENCEZ VOTRE COMPTE GRATUIT Pour accéder à la bibliothèque de livres. & obtenez vos livres électroniques préférés, notamment PDF, ePub et Kindle. Inscrivez-vous aujourd'hui GRATUITEMENT!.

Description

Un roman ambitieux, magistral, d'une incroyable intensité. Un véritable tour de force.
31 décembre 1976. New York se prépare pour le réveillon. Chez les Hamilton-Sweeney, Felicia accueille financiers et mondains tandis qu'à l'autre bout de la ville, dans le Lower East Side, Charlie, venu de Long Island, attend Sam pour assister à un concert punk. Mais Sam a un autre rendez-vous auquel elle tient plus que tout. Elle retrouvera Charlie dans quelques heures à la station de métro de la 72e Rue. À quelques encablures de là, dans Hell's Kitchen, Mercer Goodman tourne et retourne un délicat carton d'invitation. Et s'il se rendait à la réception des Hamilton-Sweeney pour retrouver Regan, cette sœur que William, en rupture avec sa famille, lui a toujours cachée ? Pourquoi ne pas saisir l'occasion d'en apprendre plus sur William, son amant, l'ancien leader du groupe punk Ex Post Facto ?
Bientôt, des coups de feu retentissent dans Central Park. Une ombre s'écroule dans la neige...
Qu'est-ce qui peut bien unir ces êtres – qui n'auraient jamais dû être amenés à se rencontrer – à un meurtre commis au cœur de Central Park ? Au sein de ce roman choral, leurs histoires s'entremêlent et nous entraînent dans les recoins les plus infimes de la ville.

Une presse dithyrambique !
" Un roman brillant qui enveloppe une ville entière d'amants et d'ambitieux, de saints et d'assassins " The Washington Post
" Une épopée épique sur la condition humaine à la fois ambitieuse et sublime " Vanity Fair
" Un roman à l'ambition étonnante et à la force stupéfiante " The New York Times
" Un roman électrisant qui fait revivre le Manhattan brut des années 70. Comme une version punk de La Maison d'âpre-vents de Dickens " Vogue
" Un grand roman éblouissant " The New York Times

Avis

  • City on fire

    5
    Par Eole s'envole
    Comment ne pas parler de ce livre ? Le livre a été acheté par la maison d’édition Knopf à 2 millions de dollars. Hollywood aurait déjà acheté les droits du livre.En France , ce sont les éditions Plon qui ont acheté le livre pour environ 200 000€. Pourquoi un tel engouement pour un pavé de 1000 pages ? Ma curiosité est piquée donc je l’achète d’abord en Epub. Les photos , les annotations dans différentes polices,des copies des écrits rendent la lecture désagréable. Donc je l’achète en version papier. J’espère que je ne serais pas déçue car ce livre m’a coûté la modique somme de 40€. Je l’ouvre et quelques dizaines de pages plus tard , je suis happée dans ce New York de la fin des années 70, en pleine période punk. Je découvre des groupes musicaux que je ne connaissais pas. L’écriture est fluide, agréable , la traduction est exceptionnelle et riche en vocabulaire. Je m’étais dit que cet énorme pavé allait tirer en longueur mais pas du tout. Les pages défilent bien trop vite à mon goût. Tout est présent pour que ce livre soit addictif. Une coupure d’électricité qui dure 24 heures, des tranches de vie de différents milieux sociaux, un meurtre, une ville mythique, un panel de personnages haut en couleur, des soupçons, des trahisons, des vérités, de la musique … Tout est présent pour en faire MON ENORME COUP DE COEUR de ce début d’année !!